Simpsons City
https://simpsonscity.com/

House of Cards
https://simpsonscity.com/house-of-cards-t50588.html
Page 1 sur 2

Auteur:  John-John [ 30 Nov 2013 6:12 ]
Sujet du message:  House of Cards

Image


Citer:
Frank Underwood, homme politique rusé et vieux briscard de Washington, est prêt à tout pour conquérir le poste "suprême"...

http://www.allocine.fr/series/ficheseri ... =7663.html

Si ce synopsis particulièrement court laisse présager une série très classique et donc dispensable, il n'en est rien. Portée par un casting béton (Kevin Spacey, Robin Wright, Kate Mara, Michael Kelly etc), House of Cards est une série excellente à tout point de vue.
L'intrigue est centrée sur Frank Underwoord (Spacey), "membre du Congrès démocrate et whip du gouvernement à la Chambre des représentants" -dixit Wikipédia qui trouve mieux les mots que moi-. Alors qu'il a activement contribué à l'élection de Garrett Walker en tant que Président, Underwood se voit refuser le poste de secrétaire d'état qui lui avait pourtant été promis. Il décide alors d'user de son influence pour obtenir sa revanche sur ceux qui l'ont trahi.

Spacey, excellent as usual, campe un homme complexe et passionnant, aussi malin que sournois, le parfait politicien. Manipulateur, Frank est prêt à tout pour parvenir à ses fins et peut compter sur le soutien de son épouse Claire, une femme accomplie à qui il doit beaucoup. Malgré le charisme du "héros", aucun personnage secondaire n'est négligé, tous ont un rôle un jouer dans le jeu d'Underwood et c'est ce qu'on découvre au fil d'épisodes au scénario bien ficelé et ponctués de dialogues et réflexions intelligents, que l'on doit généralement à Underwood qui s'adresse directement au spectateur, procédé osé mais efficace.
Kate Mara apporte une touche de fraicheur bien venue, elle incarne la jeune journaliste Zoe Barnes qui fera elle aussi partie des plans du congressman pour accéder aux sommets.

Je n'ai pas vraiment de défauts à pointer du doigt, la série m'a conquis.

PS : pas besoin d'être un expert en politique pour suivre l'histoire, bien sûr ça aide à comprendre les détails mais on finit toujours par s'y retrouver.

Auteur:  Mika94 [ 30 Nov 2013 15:40 ]
Sujet du message:  Re: House of Cards

Kevin Spacey ! :coeur:
J'avais regardé la série au début de l'année, juste après sa sortie. J'avais adoré ! En plus je trouve que Netflix est un concept super bien fichu, j'espère qu'il ne tardera pas à arriver en France...

Maintenant je ne me rappelle plus très bien les détails, mais je sais que j'avais aimé l'ambiance, et puis certains moments ont été assez surprenants.

Notamment la scène avec Rousso dans le parking, j'avoue que je ne m'y attendais pas à ce point.


Après, il reste quand même quelques défauts, comme le personnage du président, que je trouve assez faible et pas trop réaliste; alors que d'habitude le chef de l’État américain passe quand même pour le type le plus puissant du pays, là il se fait complètement marcher.

Kate Mara c'est une bonasse aussi, oui.

En tout cas la fin est ouverte, et malgré une saison qui variait dans le niveau (parfois c'était extraordinaire, d'autres fois irréaliste/poussé, presque ennuyant), la suite s'annonce très très intéressante !

Auteur:  John-John [ 06 Déc 2013 23:13 ]
Sujet du message:  Re: House of Cards

Mika94 a écrit:
Après, il reste quand même quelques défauts, comme le personnage du président, que je trouve assez faible et pas trop réaliste; alors que d'habitude le chef de l’État américain passe quand même pour le type le plus puissant du pays, là il se fait complètement marcher.


C'est voulu ça (et important), c'est pour montrer que le pouvoir ne réside pas uniquement dans la fonction. Underwood fait partie du paysage politique Américain depuis des années. Il a donc l'expérience, il sait comment les choses marchent, il connait les politiciens et leurs secrets, or il est intelligent et prêt à tout pour accéder au sommet donc il n'hésite pas à manipuler tout le monde pour arriver à ses fins. A côté de ça le président n'est qu'un jeune loup qui doit sa victoire à des mecs comme Underwood justement.

Auteur:  Mika94 [ 15 Fév 2014 15:49 ]
Sujet du message:  Re: House of Cards

House of Cards is BACK !
Waow, quel début ! Putain...chaud chaud chaud !!!
Ils ont du culot ces producteurs. En tout cas, ça s'annonce très intéressant pour la suite, comme c'était attendu.

Ca me fait chier quand même...j'aimais bien les scènes de cul

Auteur:  Mika94 [ 27 Fév 2014 14:11 ]
Sujet du message:  Re: House of Cards

Ca y est, je viens de finir la saison 2. Je sais pas si je dois être déçu ou content...en tout cas je suis ébahi. J'ai retourné des scénarios sans cesse pour le dernier épisode, et finalement c'est le plus évident qui en ressort.
De l'autre côté, toute la saison a été construite pour cette dernière scène...waow.

Tu l'as vue JJ ?

Auteur:  John-John [ 27 Fév 2014 19:04 ]
Sujet du message:  Re: House of Cards

Ouaip. Bizarrement rythmée cette saison, j'ai trouvé que ça trainait en longueur et pourtant la conclusion est assez soudaine. Et jouissive il faut le reconnaitre ! Cependant j'ai préféré la première saison, plus subtile.

Auteur:  Manta [ 12 Juin 2014 14:44 ]
Sujet du message:  Re: House of Cards

Je m'y suis mis dernièrement et je viens de finir le premier épisode de la saison 2.

MAIS WTF? SANS ZOE LA S2RIE PERD TOUT SON INT2RËT §§§

Je reste mitigé sur la première saison, je l'impression que House of Cards manque d'ambition. Avec Kevin Spacey et Robin Wright devant la caméra, et Fincher et Schumacher derrière (plutôt le Schumi de 8 mm ou L'Expérience interdite que celui des Batman, hein), on devrait s'attendre à beaucoup plus.
Ce manque d'ambition se ressent typiquement avec le générique: des plans de Washington sur fond d'une petite musique à 3 violons et 1 trompette, ça vend pas du rêve ! (Du coup je passe le générique à chaque fois).

Il y a aussi un sérieux problème de rythme. Après l'éviction de Kern, la saison 1 se concentre sur la campagne de Russo. C'est pas foncièrement inintéressant et le personnage est sympathique, d'accord, mais quel rapport avec les ambitions d'Underwood et pourquoi celui-ci soutient Russo, bordel ?
Je me suis posé la question pendant 10 épisodes avant d'avoir la réponse (en m'ennuyant légèrement au passage, puisque certains épisodes comme celui de l'inauguration d'une bibliothèque au nom de Frank n'apportent rien, si ce n'est de nous apprendre qu'il a vécu une bromance à la fac). Alors d'accord, à la révélation du plan on reste sur le cul, mais ça avait besoin d'ËTRE SI LONG BORDEL ?§

Ajouté à cela que les intrigues secondaires sont généralement inintéressantes, à commencer par Claire, qui vire son personnel, court dans les cimetières, magouille pour que ses filtres passent la douane, part retrouver son photographe, revient, risque un procès avec une employée, veut des enfants, et puis non en fait. Wouhou, ça bouge la vie de femme de congressman.
(Du reste, la relation entre Claire et Frank est forte, ils ont besoin de peu se dire pour se comprendre, se soutiennent à chaque instant, acceptent toutes les pourritures de l'autre (y compris l'adultère)... À côté les Balkany sont les Ingalls.)

Un aspect de la série qui me gêne, cependant (et c'est pet-être un détail pour vous mais pour moi vous connaissez la chanson) est la connivence entre Underwood et le spectateur. Ça m'a déstabilisé dès le début -"je rêve ou il vient de me faire un clin d’œil ?"- parce que c'est mal utilisé: que ce soit un moyen pour Frank de penser à voix haute en s'adressant à un interlocuteur imaginaire, pourquoi pas, mais à la fin du 1er épisode de la saison 2, il discute réellement avec le spectateur ("vous pensiez que je vous avais oublié", "content de vous revoir", etc).
Briser le quatrième mur est utile pour sympathiser avec un personnage et éprouver de la compassion pour lui. Mais avec Frank Underwood c'est inutile, c'est un anti-héros ! Pire, son intervention dans cet épisode est telle qu'elle rappelle définitivement au spectateur qu'il se trouve devant un écran au lieu de simplement présenter des personnages inconnus ou les pensées profondes du personnage.
Bon, ça relève du détail, mais les scénaristes feraient quand même mieux de se préoccuper des problèmes d'écriture que de figures de style aussi vide de sens que celle-ci. Surtout qu'ils en abusent beaucoup et on s'attend à ce que Frank nous parle à chaque fois qu'il est seul ou qu'on a un gros plan sur lui, ce qui détruit systématiquement la gravité de tout instant où le personnage aurait réellement besoin d'être seul ou filmé de près.

Voilà, je suis curieux de la suite mais je reste déçu dans l'ensemble, surtout vu l'engouement qui entoure la série. Néanmoins, la disparition de Zoé et la détermination accrue de Frank vont peut-être faire basculer la série vers plus d'intensité (mais c'est pas ce que vous avez l'air de dire...).

Auteur:  trefleligne4 [ 23 Juin 2014 11:10 ]
Sujet du message:  Re: House of Cards

moi j'ais regarder la saison 1 en entières et j'ais addorrer mais je sais pas pourquoi , au début de la 2eme saison j'ais décrocher

Auteur:  Manta [ 23 Juin 2014 22:56 ]
Sujet du message:  Re: House of Cards

Eh bien pourtant la saison 2 est réellement un niveau au-dessus de la première.

Les enjeux sont déjà bien plus importants, maintenant que l'on sait que Frank est prêt à tout pour le poste suprême et a du sang sur les mains. La confrontation entre lui et Tusk, au cœur de cette saison, et quand même bien plus passionnante que la campagne de Russo dans la saison 1. Par contre l'aboutissement du plan machiavélique de Frank est aussi jouissif que dans la première saison mais c'est mieux amené.

Claire gagne réellement en envergure et on a enfin un réel travail sur les personnages secondaires. Je pense notamment à Meechum, sa loyauté en faisant un personnage vraiment solide et intéressant à suivre, même si le dérapage ménage à trois avec les Underwood vers la fin de la saison m'a laissé entre Image et Image (en plus on n'en parle même plus par la suite, c'est quoi ce délire des producteurs ?).
La fin a une réelle force et pourrait conclure la série (s'il n'y avait la mort de Doug et la fuite de Rachel...).

Bref, la série remonte dans mon estime, la saison 1 étant quand même maladroite dans son écriture selon moi.

Auteur:  Lucilou [ 26 Août 2014 0:14 ]
Sujet du message:  Re: House of Cards

J'ai commencé la série récemment mais en VO non sous-titré c'est un peu dur à suivre :o J'adore Kevin Spacey mais là il marmonne un peu trop je comprends un peu quedalle. (Je regarde quand même toutes mes séries en anglais sans sous-titres, habituellement ça va).
Je trouve ça bien pour l'instant mais je crois que je vais chercher des épisodes sous-titrés parce que j'ai l'impression d'en manquer des bouts et du coup de pas saisir complètement l'intrigue.

Auteur:  Loukos Luke [ 26 Août 2014 20:29 ]
Sujet du message:  Re: House of Cards

Etant donné que c'est un truc politique c'est effectivement assez chiant si tu manques des trucs.Même avec les sous titres j'étais parfois perdu.Mais cela vient sûrement du fait que la démocratie américaine étant assez différente de la notre de par son organisation,on percute pas tout de suite de quoi ils parlent.
Mais avec de bons sous titres j'ai quand même compris où ils voulaient en venir.

Auteur:  El_Barto20 [ 26 Août 2014 21:29 ]
Sujet du message:  Re: House of Cards

J'avais fait une critique de House of Cards mais c'est passé à la trappe, je me suis planté en l'envoyant, bref.
Juste pour te dire lucilou que j'avais trouvé mes sous-titres sur subscene.com. C'est plutôt bien organisé, tu peux filtrer par langue/malentendant. Et ya pas de pubs sur le site contrairement à opensubtiles que j'utilisais avant.
Et oui Kevin Spacey marmonne.

Auteur:  Lenny [ 10 Déc 2014 22:49 ]
Sujet du message:  Re: House of Cards

J'en suis qu'au début de cette série. Voici mes impressions.
Le concept est intéressant, les acteurs sont bons et c'est ultra cynique.
Par contre, je trouve les intrigues politiques un peu bidon et pas du tout réaliste, elle sont juste un prétexte et pas vraiment réfléchie. Du coup, ça me semble faux à certains moments et j'ai de la difficulté à croire à l'intrigue.
Mais je vais quand même continuer, quand j'aurai rien à faire. :D

Auteur:  Cezar [ 10 Déc 2014 23:48 ]
Sujet du message:  Re: House of Cards

Faudrait vraiment que je me la regarde cette série un de ces jours. J'en ai marre de ne pas pouvoir débattre sur tout le hype qu'il y a autour de Kevin Spacey.

Auteur:  Mika94 [ 10 Mars 2015 17:25 ]
Sujet du message:  Re: House of Cards

Saison 3 terminée hier soir sur Netflix, quelques bons moments, mais elle est un niveau en-dessous des deux précédentes à mon avis.

Victor Petrov a beau être un personnage intéressant, totalement calqué sur l'ami Vladimir, et les intrigues y sont, mais dans cette saison plus que tout les problèmes sont un prétexte pour dévoiler la nature mesquine des personnages. Enfin, de Frank. Heureusement, cette fois-ci il semble avoir pris de gros coups, ça fait du bien de voir sa faiblesse; même si ses changements d'humeurs sont un peu trop radicaux à mon sens. Enfin, y'a de bonnes choses dans cette saison, j'ai bien aimé le rôle de l'écrivain Yates. D'ailleurs, j'ai vu une théorie sur reddit comme quoi la série pourrait être un livre écrit par lui, nommé House of Cards, étant donné aussi que les épisodes sont dénommés comme des "chapitres"...théorie intéressante, mais douteuse.
Ce qui m'a exaspéré par contre c'est toute l'histoire avec Rachel. En plus à la fin...franchement, fallait vraiment que le dernier épisode soit à 80% axé sur elle et Doug ? Et puis le dénouement....argh.

J'ai l'impression que la série perd un peu de souffle dans cette troisième saison, avec au final peu d'originalité et de surprises. C'est dommage.

Page 1 sur 2 Zone horaire: Europe/Paris [ Heure d’été ]
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/