Fermeture de Megaupload


 Page 2 sur 4 [ 54 messages ] 
Auteur Message

Staline

Star

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 28 Sep 2008 9:53
  • Messages: 1391
  • Localisation: Tel-Aviv (Israël)
  • Titre: Inscrivez un titre
  • Ancien Pseudo: Hyuu!
  • Dollars: 7 256.33$
Sujet du message: Re: Fermeture de Megaupload
Publié: 22 Jan 2012 14:05

Image

Chez moi, quand je vais sur Megaupload, cette image s'affiche. Je pense qu'on peut la traduire par :

Ce nom de domaine associé avec le site Megaupload.com a été poursuit par la suite d'un ordre issu de la U.S District Court.
Le grand jury fédéral a indiqué que plusieurs personnes et institutions concernés dans l'"opération" de Megaupload.com et sites connexes sont accusés pour les crimes fédéraux suivants :

Blablablabla


Pourquoi les meilleurs partent-ils les premiers. :cry:




"Dans ce cirque ; vous êtes le clown madame." Jean-Luc Mélenchon
^^ La blague de l'année ^^

Scruffy

Star

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 26 Fév 2009 17:21
  • Messages: 1748
  • Localisation: Quelque part..au Bar de Moe ♥
  • Titre: Modérateur
  • Ancien Pseudo: Kraftis
  • Dollars: 3 706.32$
Sujet du message: Re: Fermeture de Megaupload
Publié: 22 Jan 2012 19:41

J'ai trouvée sur le net toute l'histoire du début jusqu'à la fin:

Jeudi, 20 heures. Les premières informations provenant des USA arrivent. ZATAZ.COM vous informe des 19h que le site MegaUpload vient d'être bouclé par les autorités américaines. En quelques minutes, l'information traverse la toile. Des milliers d'internautes se lancent dans une réponse à la sauce Anonymous. Des centaines d'attaques DoS et DDoS se dirigent vers les structures numériques de l'Oncle Sam. En quelques clics les sites du Department of Justice (Justice.gov) ; Motion Picture Association of America (MPAA.org) ; Universal Music (UniversalMusic.com) ; Belgian Anti-Piracy Federation (Anti-piracy.be/nl/) ; Recording Industry Association of America (RIAA.org) ; Federal Bureau of Investigation (FBI.gov) ; HADOPI law site (HADOPI.fr) ; U.S. Copyright Office (Copyright.gov) ; Universal Music France (UniversalMusic.fr) ; Senator Christopher Dodd (ChrisDodd.com) ; Vivendi France (Vivendi.fr); The White House (Whitehouse.gov) ; BMI (BMI.com) ; Warner Music Group (WMG.com) sont mis hors service. ZATAZ.COM a pu constater des temps de chargement très long pour le site de la Maison Blanche. Bref, une attaque de masse qui aura surtout pour finalité de conforter l'Oncle Sam sur plusieurs points : sa capacité à répondre et bloquer des attaques d'envergures ; que l'Internet doit être contrôlé.

Pendant ce temps, sur Facebook et Twitter, l'affluence est impressionnante. Le groupe 72 minutes de silence pour MegaUpload a rassemblé plus de 12 000 "j'aime" en à peine 1 heure. Le Twitter officiel des Anonymous proposait aux lecteurs d'aller chercher du popcorn "car la nuit va être longue". A noter d'autres sites ciblés. ZATAZ.COM a pu constater des blocages de universalmusic.be ; nsa.gov (!) ; cybercrime.gov ; sabam.be ; promusicae.es ; disney.com ; bsa.org ; osa.cz ou encore itunes.apple.com ; shop.mgm.com ; sgae.es ; wmg.com ou encore mgm.com.

Aux USA, le FBI répond aux attaques via un communiqué de presse qui explique son action. On y apprend, entre autres, l'arrestation de Kim Schmitz, alias Kim DotCom et la poursuite de 6 autres administrateurs de MegaUpload. Une action qui prouve, aussi, l'infiltration de l'entreprise. Finn Batato, 38 ans (Allemand), Julius Bencko, 35 ans (Slovakie), Sven Echternach, 39 ans (Allemand) ; Mathias Ortmann, 40 ans (Allemagne et Hong-Kong - Co fondateur), Andrus Nomm, 32 ans (Estonie - Turquie), Bram van der Kolk, 29 ans, (Pays-Bas et Nouvelle-Zélande). Le FBI affirme que les dirigeants de MegaUpload payaient des pros du warez pour que ces derniers diffusent leurs copies via le biais de MegaUpload.

L'action menée par le FBI a pu se faire avec le soutien des polices Britannique, Allemande, New-zélandaise, Chinoise (Hong-Kong), Canadienne, Australienne, des Philippines, Australienne. A noter que le site de l'Elysée a été l'une des cibles des Anonymous. Visiblement, les Anonymous n'auraient pas apprécié la dépêche du Président de la république Française, Nicolas Sarkozy indiquant que "la lutte contre les sites de téléchargement direct ou de streaming illégaux, qui fondent leur modèle commercial sur le piratage des œuvres, constitue une impérieuse nécessité pour la préservation de la diversité culturelle et le renouvellement de la création". Mécontent, les Anonymous, du moins certains internautes se sentant proches de cette mouvance, ont décidé de relancer l'opération "Black Out". Une action numérique contre le gouvernement de Barack Obama décidée en novembre 2011. A noter que le nom de cette opération est la même qu'avait choisi par Mike Ellis, Vice-président de la MPA, l'association en charge des droits Hollywoodiens, pour chasser... les pirates de films.



De son côté, la quadrature du net, association dédiée à la protection des libertés des internautes, s'interroge sur le retrait [1] de MegaUpload d'Internet. Pour l'association Française, cette fermeture montre une tentative globale de contrôler et de censurer Internet, à l'image du Protect IP Act (PIPA) aux États Unis [2] et de l'accord anti-contrefaçon ACTA [3]. Conduite en dehors du territoire américain et sans même une décision de justice, cette affaire met en évidence la violence de la guerre disproportionnée menée au nom d'un droit d'auteur dépassé.

Les énormes profits engrangés par MegaUpload grâce à une centralisation des œuvres soumises au droit d'auteur sont difficilement défendables. MegaUpload est un sous-produit direct de la guerre menée contre le partage pair à pair hors-marché entre individus. Après avoir promu une législation qui a encouragé le développement des sites centralisés, les lobbies du copyright leur déclarent aujourd'hui la guerre.

« Le retrait par le FBI du site MegaUpload est utile à de nombreux égards. Il montre bien la violence aveugle des États Unis dans l'application du droit d'auteur au niveau mondial. Cette affaire donne un aperçu de ce qui pourrait devenir la norme si PIPA ou ACTA étaient adoptées. En outre, la censure de MegaUpload montre à quel point les services centralisés sont fragiles et facilement contrôlables. Elle résonne comme un vibrant appel à l'utilisation de protocoles pair à pair décentralisés pour le partage sans but de profit entre individus. Il nous faut urgemment réformer un droit d'auteur malade devenu nuisible à l'architecture même de l'Internet libre. », souligne Jérémie Zimmermann, porte-parole de La Quadrature du Net.

« La vraie solution est de reconnaître un droit bien circonscrit au partage hors marché entre individus, et de mettre en place de nouveaux mécanismes de financement pour une économie culturelle qui soit compatible avec ce partage. Cela garantira une juste rémunération des artistes et auteurs, mais aussi le droit du public à partager la culture, en accord avec l'article 27 de la Déclaration universelle des droits de l'Homme [4]. », déclare Philippe Aigrain, co-fondateur de La Quadrature du Net.

Qui se cache derrière MegaUpload ?
La fermeture de MegaUpload, en plus de donner un coup de frein évident à la diffusion pirate, du moins pour quelques jours, semble être aussi une action contre un pirate informatique que l'Oncle Sam souhaitait punir de ses arrogances. Kim Schmitz, connu sous le pseudo de Kimble, ou encore Kim DotCom, Kim Tim Jim Vestor... avait fait croire à beaucoup de piratages (NASA, ...). Il s'avéra rapidement que ce brave garçon n'était rien d'autre qu'un escroc mythomane.

Il va lancer, en 2002, un logiciel boursier via une société éponyme du nom de Trendax. Cette entreprise, basée à Hong-Kong (dans le quartier de Wan Chaï, quartier "chaud" et d'affaires), annonçait un logiciel de décision boursière. "Trendax utilise une combinaison complexe d'analyse technique en temps réel, expliquait-il à l'époque à ZATAZ.COM. Analyse de news, de statistiques multidimensionnelles et utilise des techniques mathématiques de marque déposée". Il demandait 50 000 dollars d'entrée aux éventuels investisseurs. Sauf que derrière cette annonce, l'argent collecté a permis de surfer sur la mode du téléchargement. Le cloud naissait avec son idée, MegaUpload. A-t-il profité du téléchargement illégal ? Il serait difficile d'en douter tant des milliers de sites proposant de télécharger des copies faisaient appels à ses services. En 2010, un nettoyage de comptes « troubles » avaient été orchestrés par Kimble. De nombreux « gros téléchargeurs » avaient perdu l’argent proposé par MegaUpload. Il s’avéra que Kimble n’avait jamais eu l’intention de les payer.

En avril 2009, Kim DotCom se moquait aussi de la FOX en affichant clairement, dans une publicité, des images de X-Men Origins. Une vidéo diffusait via le service "streaming" de MegaUpload, MegaVidéo, alors que le film était encore en salle de cinéma.

En mai 2002, le tribunal de grande instance de Munich condamnera Kim DotCom à 20 mois de prison avec sursis et 100 000 euros d'amende pour délit d'initié et manipulation des cours de la bourse. Il avait acheté pour 375.000 $ de parts dans une société, en indiquant y avoir investi 50 millions de dollars. Argent qu'il n'avait pas. L'annonce lui permettra, cependant, de récupérer plus de 1.5 millions de dollars en revendant les actions acquises. Rapidement poursuivi, il va s'expatrier en Asie. Il sera arrêté en Thaïlande, en janvier 2002. Sur son site de l'époque, Kim Schmitz y affichait une pierre tombale sur laquelle il annonçait son suicide le jour de ses 28 ans.

Pour les plus anciens, Kim Schmitz s’est aussi le pseudo groupe de hackers, Yihat. A l'époque, il annonçait avoir réussi à percer les comptes de Ben Laden. Il proposait 10 millions de dollars pour toute information sur Ben Laden. Le FBI en offrait 25 millions. Il sera accusé d'avoir voulu se mettre la différence, dans sa poche.

Kim Schmitz est connu, aussi, pour participer à la course automobile illégale GumBall 3000. Course de voiture de luxe qui, à 250 km/h traverse l'Europe. Plusieurs morts... sur les routes traversées. Il est aussi l'auteur du buzz-mythomane de la station pétrolière, transformée en ferme à serveurs, en eaux internationale. Ses deux derniers "faits d'armes" : Une plainte contre Universal Music Group qui avait fait censurer son clip vidéo qu'il avait fait réaliser pour vanter MegaUpload. Un "clip" qui aurait coûté 3 millions de dollars ; et le plus important feu d'artifice de Nouvelle-Zélande offert pour le nouvel an 2011. Un an plus tard, c’est le business de Kim qui explose.


#ZATAZ.com




______________


Image

Love donuts

______________

Orenthal James Simpson

Avatar de l’utilisateur

Sujet du message: Re: Fermeture de Megaupload
Publié: 23 Jan 2012 0:18

Filesonic tombe également mais là, la fermeture est moins radicale, ils ont eux-mêmes choisi de se rendre inaccessibles en désactivant leur service de partage (la plateforme devient qu'un simple disque dur virtuel pour le stockage de données personnelles sans que ces dernières ne puissent être partagées avec un tiers) permettant, en parallèle, à leurs utilisateurs de reprendre les fichiers qu'ils ont téléversés.

Les autres sites de ce genre ne sont pas en reste; ils sont nombreux à avoir opté pour des compromis similaires le temps, sans doute, de délocaliser leurs serveurs dans des espaces peu enclins à se soumettre aux autorités fédérales américaines.

Je vous invite à lire cet article pour en apprendre plus sur les mesures entreprises par la concurrence.

Staline

Star

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 28 Sep 2008 9:53
  • Messages: 1391
  • Localisation: Tel-Aviv (Israël)
  • Titre: Inscrivez un titre
  • Ancien Pseudo: Hyuu!
  • Dollars: 7 256.33$
Sujet du message: Re: Fermeture de Megaupload
Publié: 23 Jan 2012 9:07

La justice américaine est parfaitement conne.
Imaginons qu'un Mr Paul à crée Megaupload afin que des gens mettent en téléchargement un montage de leur famille, dans le but de le montrer à la famille éloignée.
Mais il se trouve que sur Megaupload de Mr Paul, Mr Pierre et Mr.Jacques mettent en téléchargement des musiques gratuitement au grand public. :(

Mais Mr.Paul n'a strictement rien fait, il ne fait juste que héberger les musiques et les films, tout en mettant un avertissement que les fichiers illégaux seront supprimés. Alors au lieu de condamner Mr.Pierre et Mr.Jacques, ils condamnent Mr.Paul.
Moi, de base j'étais pour Hadopi, qui visait à bannir les gens qui mettaient en ligne, sans autorisations des musiques d'artistes. (attention, je suis pour uniquement pour les œuvres récentes) Mais là, pour SOPA quoi, je suis totalement contre bannir les hébergeurs.

Je demande que les personnes ayant participé à Megaupload, soient libres, et que les personnes qui mettent en ligne des fichiers illégaux soient sanctionnés.
Allez le FBI, mettez vous au travail, y a encore YouTube à supprimer qui héberge des musiques piratées, mais aussi Dailymotion, ou encore SimpsonsCity qui héberge des photos crées par la Fox. :x

Ah, et tant qu'à faire, mettez 8 ans de prison la personne qui à mis en ligne cette vidéo, et moi donc qui la publie sur SC, et qui la télécharge illégalement :



Cette loi n'est qu'une grosse blague. Et je crains pour l'avenir, que ces gêneurs nous enlèvent toute libertés sur ce grand monde d'Internet. :?




"Dans ce cirque ; vous êtes le clown madame." Jean-Luc Mélenchon
^^ La blague de l'année ^^

Malou

Administrateur

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 27 Fév 2005 16:24
  • Messages: 8738
  • Localisation: Montreal, Québec
  • Emploi: Dieu/Déeese
  • Titre: Administrateur
  • Simpsons: Springfield: malou_pitawawa
  • Dollars: 14 803.23$
Sujet du message: Re: Fermeture de Megaupload
Publié: 23 Jan 2012 17:35

Hyuu! a écrit:
ou encore SimpsonsCity qui héberge des photos crées par la Fox. :x


T'as un bon point. Techniquement (et si j'ai bien compris), si le projet de loi SOPA aurait été voté et mis en action, SC aurait pu se faire fermer sans avertissement, juste parce que notre "fan site" utilise Homer dans sa bannière. Même si SC est, encore là techniquement, basé en france, ça reste un copyright d'un truc américain, raison de plus pour eux... C'est pas comme si je Lenny faisait plein de fric avec SC (contrairement à Megaupload par contre).




Image


Un personne aime ce message : Scruffy

John-John

Illustre Immortel

Citoyen de Monorail City

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 05 Juil 2009 13:44
  • Messages: 7214
  • Localisation: Ma maison en pain d'épice à Shelbyville
  • Emploi: Rockstar
  • Dollars: 5 000.20$
Sujet du message: Re: Fermeture de Megaupload
Publié: 24 Jan 2012 21:05

Cette fermeture est vraiment regrettable.

Au delà du fait qu'elle ait pénalisé de nombreux internautes profitant de manière parfaitement légale des services offerts par l'hébergeur, cette décision c'est un coup que l'on assène à la culture. L'essor d'internet a permis à une génération de jeunes internautes de se cultiver, si bien que l'on se retrouve avec des ados qui, dès 15-16 ans, peuvent se vanter d'avoir vu des centaines de films et écouté autant d'albums, chose impensable il y a une dizaine d'années.

Qui plus est les choses ne se résument pas à "un album téléchargé = un album acheté en moins", le téléchargement illégal a rendu populaire certains artistes et on se retrouve avec "un album téléchargé = un album + une place de concert un t-shirt + un DVD de la tournée achetés", tout en sachant qu'un nombre considérable de ces téléchargements correspondent à des oeuvres que les internautes n'auraient jamais acheté (voire pensé à acheter...). Puis à l'heure où "Bienvenue chez les Chtis" fait 20 millions d'entrée et Christophe Maé vend 1 million d'albums malgré des prix exorbitants (cool les albums de 12 pistes à 20€) on est en droit de se demander si internet leur fait vraiment de l'ombre.

Pour citer un membre d'un autre forum :

Citer:
Faux paraît-il, selon une de mes connaissances dans le milieu professionnel de la musique le téléchargement gratuit a eu globalement des effets positifs. Certains artistes ont su s'adapter au système, en mettant leur album à télécharger sur leur site pour une somme x (en générale minuscule, genre moins de 5$) + y (entre 0 et 100, par exemple, au bon vouloir de l'acheteur).

Le plus révoltant dans l'histoire, c'est que la mise hors-service de MU s'inscrit dans une politique de mort culturelle. Je dois moi-même 99% (vraiment, au bas mot) de ce que je connais en musique ou en cinéma au téléchargement gratuit. Si je devais me contenter de ce qui passe à la télé, à la radio ou dans les canaux légaux, quels seraient mes standards ? La stultocratie est en marche, abrutissons pour régner.

Malou

Administrateur

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 27 Fév 2005 16:24
  • Messages: 8738
  • Localisation: Montreal, Québec
  • Emploi: Dieu/Déeese
  • Titre: Administrateur
  • Simpsons: Springfield: malou_pitawawa
  • Dollars: 14 803.23$
Sujet du message: Re: Fermeture de Megaupload
Publié: 24 Jan 2012 21:17

T'as raison aussi. Combien de fois j'aimais une chanson et, tant qu'à télécharger que la chanson, j'ai tout téléchargé l'album pour ensuite tomber en amour avec l'artiste? Et vient l'album suivant, C'est parfois sur iTunes que je vais le télécharger...

Vous avez lu le truc sur le service de "music label" que Megaupload voulait mettre en place? J'ai pas de lien vers un article en français sous la main...




Image

Orenthal James Simpson

Avatar de l’utilisateur

Sujet du message: Re: Fermeture de Megaupload
Publié: 24 Jan 2012 22:58

Ils avaient annoncé un service nommé MegaMusic (MegaFilms était prévu, aussi; il allait être le Netflix que nous regrettons de ne pas avoir, en France; d'ailleurs, vous l'avez, vous, au Canada ?), si c'est de cela que tu fais allusion. Ils comptaient faire une offre légale de téléchargement de musique et verser 90% du profit aux ayants-droit, autant dire que les marges leur étaient très largement profitables face aux offres actuelles; la concurrence allait subir un électrochoc, d'autant que Megaworld avait une grande influence sur l'Internet. Ils avaient débuté les négociations avec les maisons de disques mais toutes les portes leur ont été fermées alors qu'ils avaient fait l'effort de venir s'adresser à eux. Les maisons de disque ne savent pas évoluer avec l'Internet (il suffit de voir la procédure judiciaire contre Napster, en avance sur son temps).

Malou

Administrateur

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 27 Fév 2005 16:24
  • Messages: 8738
  • Localisation: Montreal, Québec
  • Emploi: Dieu/Déeese
  • Titre: Administrateur
  • Simpsons: Springfield: malou_pitawawa
  • Dollars: 14 803.23$
Sujet du message: Re: Fermeture de Megaupload
Publié: 24 Jan 2012 23:02

Orenthal James Simpson a écrit:
(MegaFilms était prévu, aussi; il allait être le Netflix que nous regrettons de ne pas avoir, en France; d'ailleurs, vous l'avez, vous, au Canada ?)


Oui on a, mais à ce que j'ai pu comprendre (N'étant pas abonné), le contenu y est limité versus nos voisins du sud.




Image

Clip

Jeune Légende

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 02 Mars 2004 19:52
  • Messages: 2466
  • Localisation: Québec
  • Titre: Steakxplorateur invisible
  • Ancien Pseudo: Clip
  • Dollars: 10 916.41$
Sujet du message: Re: Fermeture de Megaupload
Publié: 25 Jan 2012 6:11

Malou a écrit:
Orenthal James Simpson a écrit:
(MegaFilms était prévu, aussi; il allait être le Netflix que nous regrettons de ne pas avoir, en France; d'ailleurs, vous l'avez, vous, au Canada ?)


Oui on a, mais à ce que j'ai pu comprendre (N'étant pas abonné), le contenu y est limité versus nos voisins du sud.


Y'est correct le contenu mais sans plus. Ça vaut amplement le 8$ par mois.




Image

Orenthal James Simpson

Avatar de l’utilisateur

Sujet du message: Re: Fermeture de Megaupload
Publié: 25 Jan 2012 13:49

Je reviens sur Megabox (et non Megamusic) et Megamovies (ou Megafilms), deux services gratuits (oui, en conclusion, il allait être radicalement différent de Netflix) de lecture de musique et de visionnage de films pour les utilisateurs avec pour seul inconvénient les publicités telles introduites sur certains sites qui profitaient de l'usage de Megavideo (publicité qui surgit en pop-up dès que vous cliquez sur le bouton de lecture) avec cet article paru ce matin qui émet des doutes sur les véritables motivations des autorités fédérales quant à la fermeture complète et nette de Megaupload et tous les services Megaworld. Ils insinuent que la principale raison était que Megabox, concurrent potentiellement direct d'iTunes, allait avoir un impact tel qu'il deviendrait très rapidement indispensable et mettrait en déroute de nombreuses entreprises de vidéo à la demande, et qu'il ne serait pas du goût des maisons de disque et de l'industrie du cinéma.

Alexy.j.simpson

Nouvel arrivant

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 02 Jan 2012 21:58
  • Messages: 12
  • Dollars: 1 140.00$
Sujet du message: Re: Fermeture de Megaupload
Publié: 25 Jan 2012 21:12

Ce site était une bonne ou une mauvaise chose : d'un côté , ce sont des sites comme cela qui empêche plusieurs séries de perdurer à la télévision , car un trop grand nombre de personnes préfère regarder en streaming . et d'un autre côté , ce sont des sites comme cela qui permettait de regarder certaines séries le lendemain de la diffusion au Etats-Unis et de voir des saisons pas encore sortie en DVD .

Manta

Légende

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 03 Sep 2008 2:13
  • Messages: 4877
  • Dollars: 83 785.16$
Sujet du message: Re: Fermeture de Megaupload
Publié: 25 Jan 2012 23:39

Sinon pour se consoler.

http://megamorano.com/

:-|




Image

John-John

Illustre Immortel

Citoyen de Monorail City

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 05 Juil 2009 13:44
  • Messages: 7214
  • Localisation: Ma maison en pain d'épice à Shelbyville
  • Emploi: Rockstar
  • Dollars: 5 000.20$
Sujet du message: Re: Fermeture de Megaupload
Publié: 26 Jan 2012 15:31

Image

homer l'as du donuts

Illustre autochtone

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 16 Sep 2011 21:31
  • Messages: 296
  • Titre: d'ho
  • Dollars: 5 549.83$
Sujet du message: Re: Fermeture de Megaupload
Publié: 29 Jan 2012 12:51

snif :cry: pourquoi il on arrêter c'étais un truc super pourtent ?

Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
 Page 2 sur 4 [ 54 messages ] 

Permissions du forum
Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers:  

Connectez-vous et faites un don pour faire disparaitre cette publicité!

Notification

Untel à fait tel affaire cool et voici peut-être un lien...

SimpsonsCity.com est un forum sur le thème des Simpson sous forme d'une ville virtuelle. Avec une monnaie virtuelle, tu pourras jouer à des jeux en ligne, des concours et bien plus encore !

cron