Le français est mort


 Page 3 sur 4 [ 46 messages ] 
Auteur Message

Staline

Star

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 28 Sep 2008 9:53
  • Messages: 1392
  • Localisation: Tel-Aviv (Israël)
  • Titre: Inscrivez un titre
  • Ancien Pseudo: Hyuu!
  • Dollars: 8 256.33$
Sujet du message: Re: Le français est mort
Publié: 08 Jan 2012 19:03

"Définition de l'écriture automatique par André Breton dans le premier Manifeste du surréalisme (1924) : "Placez-vous dans l'état le plus passif ou réceptif que vous pourrez... écrivez-vite sans sujet préconçu, assez vite pour ne pas vous retenir et ne pas être tenté de vous relire". - Wikipedia.

C'est parfaitement de l'écriture automatique, j'ai fais évader les premiers mots sortant de mon esprit.




"Dans ce cirque ; vous êtes le clown madame." Jean-Luc Mélenchon
^^ La blague de l'année ^^

John-John

Illustre Immortel

Citoyen de Monorail City

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 05 Juil 2009 13:44
  • Messages: 7227
  • Localisation: Ma maison en pain d'épice à Shelbyville
  • Emploi: Rockstar
  • Dollars: 18 000.20$
Sujet du message: Re: Le français est mort
Publié: 08 Jan 2012 19:08

Donc quand je me prends la tête avec quelqu'un sur MSN et que je réponds du tac au tac, sans réfléchir, c'est de l'écriture automatique ? :P

Staline

Star

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 28 Sep 2008 9:53
  • Messages: 1392
  • Localisation: Tel-Aviv (Israël)
  • Titre: Inscrivez un titre
  • Ancien Pseudo: Hyuu!
  • Dollars: 8 256.33$
Sujet du message: Re: Le français est mort
Publié: 08 Jan 2012 19:09

Peut-être. :|
Question piège, laissons notre ami Abe qui s'y connaît en surréalisme, répondre à ta question. :)




"Dans ce cirque ; vous êtes le clown madame." Jean-Luc Mélenchon
^^ La blague de l'année ^^

Loukos Luke

Illustre Immortel

Citoyen de Monorail City

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 26 Juil 2005 21:04
  • Messages: 7573
  • Localisation: Loin de chez lui
  • Titre: Pauvre cow-boy solitaire
  • Dollars: 3 072.14$
Sujet du message: Re: Le français est mort
Publié: 10 Jan 2012 18:43

Abe 95 a écrit:
Mais si je t'avais vu dire ça en IRL, j'avoue que j'aurais sûrement eu du mal à retenir mes points.


Excellent jeu de mots dans un débat sur la mort du français ^^ j'adore ! (J'espère que tu l'as fait exprès ? )

Hyuu! je comprends pas ton obsession sur le surréalisme ... En quoi le fait de pratiquer ce qu'on appelle "l'écriture automatique" nuit au français ? D'ailleurs en quoi le fait d'écrire nuit au français ? T'aimes peut-être pas ce que tu lis mais c'est pas pour autant que c'est nuisible à notre langue ... Moi par exemple j'ai un peu du mal avec la poésie.J'me fais vite chier devant un recueil d’Apollinaire ou autre mais c'est pas pour autant que j'vais dire que ça tue notre langue si ?

Après il y a le problème du sms.Perso ma copine me harcèle de sms auquel je dois répondre sous peine de mort dans des souffrances atroces,alors forcément pour aller plus vite je pratique le langage sms.Surtout avec les tactiles qui sont supers chiants.Pareil sur msn (un peu moins quand même).
Ce qui est important c'est de savoir perdre cette habitude,de continuer à avoir l'occasion d'écrire normalement.Par exemple ma petite soeur me disait qu'à force de faire de la prise de notes elle avait l'impression de faire de plus en plus de fautes.Et vu qu'elle est pas sur SC et qu'elle a pas l'occasion d'écrire normalement elle fait des efforts lorsqu'on parle sur msn ou sur le bouquin facial.Et ça marche.

Faire des fautes c'est pas si grave ... Le tout c'est d'essayer.Beaucoup sont arrivés ici en écrivant comme de sombres daubes et sont repartis avec une orthographe plus que correcte et des résultats visibles sur leurs bulletins de notes.
Moi je préfère lire un truc rempli de fautes écrit par un mec qui essaie vraiment de dire quelque choses plutôt que de me taper un pavé pompeux que je dois relire trois fois pour en comprendre penchants et aboutissants.

Ah oué ... Et un truc qui me fait marrer aussi.La paranoïa sur les anglicismes. Genre on perd notre langue à cause de ça ... Pas du tout,on évolue,le français évolue avec la société et l'anglicisme est une "adaptation" d'un mot en français.C'est pas un crime ...
Puis on se fait peur avec ça et pourtant prenez n'importe quel livre.Dès qu'une expression est "en français dans le texte" on peut pas s'empêcher de vous le faire remarquer genre "eh oué,du français ma couille ! la cla-cla-classe ...".

Moi j'y crois pas à la mort du français.D'ailleurs quand le français était soi-disant bien vivant,du temps des grandes oeuvres classiques du "vrai" et sacro-saint français,je suis sur que les classes sociales les plus basses étaient beaucoup plus analphabètes que maintenant.Beaucoup moins de gens savaient lire... Alors c'est un peu débile de se référer à "avant" pour parler de mort du français.


EDIT : Waw c'est la première fois que je poste au muséum !




Un tournoi Fifa 14 sur PS3 ? Cliquez !

Un personne aime ce message : John-John

Staline

Star

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 28 Sep 2008 9:53
  • Messages: 1392
  • Localisation: Tel-Aviv (Israël)
  • Titre: Inscrivez un titre
  • Ancien Pseudo: Hyuu!
  • Dollars: 8 256.33$
Sujet du message: Re: Le français est mort
Publié: 10 Jan 2012 19:53

Kelu, je n'ai aucune obsession pour le surréalisme. Je pense juste que ce courant littéraire a un peu bouffé de notre littérature/écriture. :shock:
Bref, je pense comme toi, Luke, tant que ça n’empiète pas sur notre écriture de base, on peut user le SMS autant qu'on le désire, dans un esprit conformiste. Vous croyez vraiment que sur un écran tactile, on écrira aussi correctement ? :o

Sur ce, j'ai donné tous mes points de vues. :lol:




"Dans ce cirque ; vous êtes le clown madame." Jean-Luc Mélenchon
^^ La blague de l'année ^^

Orenthal James Simpson

Avatar de l’utilisateur

Sujet du message: Re: Le français est mort
Publié: 10 Jan 2012 20:24

Kelu a écrit:
Ah oué ... Et un truc qui me fait marrer aussi.La paranoïa sur les anglicismes. Genre on perd notre langue à cause de ça ... Pas du tout,on évolue,le français évolue avec la société et l'anglicisme est une "adaptation" d'un mot en français.C'est pas un crime ...


Evolution ? Bullshit, man. Check this shit : l'introduction (se prononce introduchionne) useless et abusive de termes et d'expressions anglais dans le vocable français est une régression et soumission de celui-ci aux superproductions américaines qui, you know, ne font pas dans le détail. La culture américaine est expansive et a tout pour plaisir à l'international vu qu'elle est la plus simple et la plus primitive (à mon sens) qu'il soit. That's our reality, man, et ce n'est pas cool, c'est même crazy. Autant le desperado est un compromis entre toutes les cultures s'il venait à être appliqué, ce qui serait à la fois fabulous (fergalicious, ayayiya) et tragique, autant le développement d'un langage qui fléchit progressivement vers une langue étrangère qui, pour s'emparer de la scène internationale, impose ses termes dans tout ce qui est nouveau et devient par la suite indispensable : tout ce qui concerne globalement les nouvelles technologies; nous niveau le début de l'ère numérique. J'ai un smartphone, il m'arrive très souvent d'envoyer des short message service et les réponses to my questions sont pénétrées par des « ok » à tout va. Bientôt tu manifesteras ton désaccord par un « not ok ».

Le phénomène est tel qu'aujourd'hui, les publicités n'ont mêmes plus besoins d'être réajustées pour le public français, vous avez des I love McDonald, ces publicités automobiles qui ne se gênent plus, même Citroën, pourtant firme française dont l'État a le contrôle d'une certaine party, s'exécutent. Pour éviter d'être incompris, il mettent un astérisque qui nous dirige vers une traduction en bas de l'écran qui passe à vive allure. What did you espèkt ?

Listen, I prefere le déploiement de termes et expressions bien lourds que la simplification absolue de chaque chose qui venait à être prononcée. Je crois que nous vivons à une époque où nous voulons en produire plus dans un minimum de temps sans dû (pour ne pas dire essentiellement dû) à l'influence économique qui cadre nos sociétés et c'est cela qui amène à cette implosion, une destruction qui s'opère de l'intérieur et qui, petit à petit, va consumer le langage français tel que nous le connaissons.

Man, ces paroles sont fièrement sortis de bouche comme une groupie de ma douche, la cla-cla-classe. You mean sex, right ?

Je te paie un verre d'eau dans un pub, come on, bro', ce sera fun. Take me five.

Kelu a écrit:
Moi j'y crois pas à la mort du français.D'ailleurs quand le français était soi-disant bien vivant,du temps des grandes oeuvres classiques du "vrai" et sacro-saint français,je suis sur que les classes sociales les plus basses étaient beaucoup plus analphabètes que maintenant.Beaucoup moins de gens savaient lire... Alors c'est un peu débile de se référer à "avant" pour parler de mort du français.


La langue française était émiettée avant le XIXème siècle, c'est admis. Mais ce n'est pas se référer à la langue française d'antan que les nostalgiques d'une époque qu'ils n'ont pas connus effectuent, c'est une simple comparaison et il faut le dire, la dégradation est bien visible, il suffit de voir nos politiques qui sont passés d'un vocabulaire riche et construit au temps de Charles de Gaulle et François Mitterrand au notre où ils ne se risquent plus à utiliser plus de mots que la moyenne du Français de base. Rien à voir avec le taux d'analphabète.

Staline

Star

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 28 Sep 2008 9:53
  • Messages: 1392
  • Localisation: Tel-Aviv (Israël)
  • Titre: Inscrivez un titre
  • Ancien Pseudo: Hyuu!
  • Dollars: 8 256.33$
Sujet du message: Re: Le français est mort
Publié: 10 Jan 2012 20:27

OJS, même si je n'approuve aucune des idées politiques de Nicolas Sarkozy, je trouve que c'est un excellent orateur, et il a un vocabulaire excellent, bien qu'il fasse quelquefois des (grosses) bourdes.




"Dans ce cirque ; vous êtes le clown madame." Jean-Luc Mélenchon
^^ La blague de l'année ^^

Orenthal James Simpson

Avatar de l’utilisateur

Sujet du message: Re: Le français est mort
Publié: 10 Jan 2012 20:53

Je suis, pour que le message précédent soit plus limpide, le fils illégitime de Nicolas Sarkozy (un peu comme Big Baby Davis et Shaquille O'Neal). J'ai fait des études aux États-Unis d'Amérique afin d'acquérir les bases de l'esprit révolutionnaire et m'inspirer de leurs notion de libertés et de droits fondamentaux de l'homme dans l'espoir de renverser le règne tyrannique de mon Père. Et pour les grosses bourdes, c'est la conséquence directe de mon grand intérêt pour les chroniques de Jean-Jacques Bourdin.

Jean-Jacques Bourdin, cet homme. Image.

Loukos Luke

Illustre Immortel

Citoyen de Monorail City

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 26 Juil 2005 21:04
  • Messages: 7573
  • Localisation: Loin de chez lui
  • Titre: Pauvre cow-boy solitaire
  • Dollars: 3 072.14$
Sujet du message: Re: Le français est mort
Publié: 10 Jan 2012 22:14

Je suis d'accord sur le fait que nos politiques touchent le fond avec le français et que c'est encore plus flippant quand on voit la différence de niveau de langage entre les discours qu'on leur écrit et leur réactions instantanées.

Et Sarko est celui qui me vient en premier à l'esprit.Voir Guaino qui lit sur ses lèvres en même temps que lui récite stupidement me fait doucement rire.

Mais pour l'anglicisme,j'avoue que je comprends pas trop la paranoïa ambiante.A partir du moment ou l'on sait que c'est un anglicisme,qu'on définit cette notion de langage par un mot qui parle d'une façon de s'exprimer,en quoi se laisse-t-on envahir ?
Je ne me sens pas plus bête parce que je dis "email" au lieu de "courriel"...
Il faudrait que je retrouve l'article ou ils parlaient de mots récemment "re-françisés",c'est tout simplement ridicule.
Et pourquoi ne supporte-t-on pas l'idée de "modifier" (j'avoue que le terme d'évolution était fort ) notre langue quelque peu quand on se vante qu'on utilise la notre dans des langues étrangères ?

Et puis pour les pubs,je suis déjà inquiet de l'effet qu'elles peuvent faire en français alors si en plus ça marche même en anglais c'est que les gens sont tout simplement de plus en plus des moutons.La pub en elle-même est déjà assez choquante pour vouloir y chercher une logique,une façon de faire qui ferait qu'elle perpétue notre belle langue.

En gros c'est pas parce qu'on envoie des sms,qu'on dit lol sur msn qu'on va buter notre langue.Ou alors c'est qu'elle était pas aussi belle et vivante qu'on le croyait.


EDIT : Au fait je pense à un truc qui n'a rien à voir avec notre conversation mais plus avec le débat initial et le niveau de français de nos têtes blondes.
J'ai appris qu'à l'école on faisait plus de dictées. Je trouve ça dommage quand même,je me souviens des dictées,je trouve que c'était une façon intéressante de se concentrer sur l'orthographe exacte des mots écrits.Les profs à la voix trainante qui adoptaient un rythme ou l'on n'apprenait pas tout de suite la fin de la phrase et ou ils ponctuaient abusément.J'aimais bien ... C'était utile nan ?




Un tournoi Fifa 14 sur PS3 ? Cliquez !

Orenthal James Simpson

Avatar de l’utilisateur

Sujet du message: Re: Le français est mort
Publié: 11 Jan 2012 0:21

Tout à fait, sans Henri Guaino qui lui écrit entièrement ses discours et autres plaidoiries, il est complètement déboussolé. Un reportage récent sur le sujet avait été commandé par Dimanche +, il illustrait bien l'introduction quasi-vitale de ces conseillers en tout, communication, gestuelle, comportement, position à adopter, ces nourices qui dorlotent nos présidentiables, leur présence dans l'intime des hommes politiques. Les plus intéressés le retrouveront très rapidement.

J'aurais davantage pris Alain Juppé, s'il fallait en désigner un; c'est un homme compétent eu égard à ses orientations politiques, Dominique de Villepin également, voire la famille Le Pen, de père à fille même si le premier appartient à la même époque que ceux mentionnés où soulever les foules avec des discours forts, dans des microphones grésillants était pratique commune. Jean-Marie Le Pen n'est toutefois pas à comparer avec ces hommes forts qui ont marqué l'histoire, ce serait leurs causer du tort et leur faire déshonneur.

Kelu a écrit:
Il faudrait que je retrouve l'article ou ils parlaient de mots récemment "re-françisés",c'est tout simplement ridicule.


Je ne sais plus si c'était le Ministère de la culture ou l'Académie française qui avait organisé cela mais, récemment, une grande opération qui consistait à inviter les individus francophones et au-delà à s'interroger sur les termes français qui viendraient se substituer aux anglais communément utilisés. Le site ressemblait à un blogue comme un autre, les personnes intervenaient en commentant l'article. Les commentaires les plus pertinents (système de +1 et de -1) étaient sélectionnés et les mots proposés étaient intégrés à un sondage grâce auquel le terme ayant reçu le plus de voix en sa faveur serait, théoriquement, choisi et promu par l'organisateur. L'initiative est intéressante. Je retrouverai le lien, moi aussi.

Le fait d'employer le terme dans son essence qui est là, dans nos exemples, étrangère n'est pas se rendre bête ou l'être mais, pour des institutions francophones (tout se fait, pour les réformes (oui, réformes) qui portent sur la langue française en communauté avec les autres pays francophones : Belgique, Canada, Suisse) qui se bordent à sauvegarder, promouvoir et protéger la langue française, vivre au travers de langues étrangères est tout simplement insupportable et inconfortable pour l'indépendance linguistique. Je verrai mal un texte officiel, très administratif, composer des termes anglais.

Pour en revenir aux termes utilisés dans les langues étrangères, la plupart d'entre eux proviennent de l'époque coloniale, des termes inspirés de cette image de luxure, d'esprit aristocratique, de la noblesse. Ils sont restés mais ont leurs alternatives qui sont désormais populaires.

Tenter de ne pas être influencé par les publicités, crois-moi, tu n'en sors que plus abattu. Les images sont devenues trop importantes, dans les rues, sur le web, à la radio, à la télévision, au cinéma. Les effets ont une dimension que tu ne peux contrôler lorsque tu existes dans un monde dit civilisé (enfin, tu retrouves un distributeur de Coca-Cola au sommet de l'Himalaya. Image.). Les slogans, à force d'être entendus, restent ancrés dans ta mémoire, de même pour les affiches et nous en parlions avec quelques membres pour celles du cinéma, le choix des couleurs n'est plus anodin, il est le fruit d'une réflexion sur l'homme et ce qui l'attire naturellement, le choix des couleurs, des éléments qui composent l'image sont cruciaux. Nous sommes ces brebis qui cherchent un guide, qu'on se dise au-dessus de tout cela ou qu'on admette notre simple soumission au poids de l'image. Et a fortiori, les mots qui composent ces publicités restent et se dissipent difficilement. Le what else, combien de fois nous est-il revenu en tête, il suffit que la musique démarre et vous vous retrouvez à la fredonner. La publicité Nespresso a aussi pour autre puissance de mettre un personnage charismatique qui entre dans le cadre du personnage dominant qui propage l'information plus aisément, qui influence avec plus de simplicité que l'individu moyen (ce n'est pas moi qui le dit, ce sont les politologues) : un homme âgé d'une quarantaine/cinquante d'années, de grande taille, charismatique. Le discours qu'il peut prononcer se propage plus facilement, Georges Clooney a l'avantage de séduire et d'être envié : le modèle parfait pour la mercatique contemporaine.

Tout cela combiné amènera le langage français à virer vers une voie dangereuse qui ne peut que l'amener à sa fragmentation.

Bon, Nessbeal commence à m'agacer. Je coupe le son. Gunshoot a une très belle instrumentale, il aurait fallu que Nessbeal soit plus dynamique. Ah, tiens, le « t'es pas un voyou, t'es une voyelle » est extrait de Patrimoine du ghetto de Kery James et Mac Tyer. Bon, pas terrible, les paroles n'ont aucun sens. Je vais faire un tour du côté d'Ahmad x Sako.

Staline

Star

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 28 Sep 2008 9:53
  • Messages: 1392
  • Localisation: Tel-Aviv (Israël)
  • Titre: Inscrivez un titre
  • Ancien Pseudo: Hyuu!
  • Dollars: 8 256.33$
Sujet du message: Re: Le français est mort
Publié: 11 Jan 2012 0:38

Tu m'énerves avec tes . Image . .
Au moins, utilise ce smileys à bon escient, et avec classe.




"Dans ce cirque ; vous êtes le clown madame." Jean-Luc Mélenchon
^^ La blague de l'année ^^

Loukos Luke

Illustre Immortel

Citoyen de Monorail City

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 26 Juil 2005 21:04
  • Messages: 7573
  • Localisation: Loin de chez lui
  • Titre: Pauvre cow-boy solitaire
  • Dollars: 3 072.14$
Sujet du message: Re: Le français est mort
Publié: 11 Jan 2012 0:48

Hyuu! a écrit:
Tu m'énerves avec tes . Image . .
Au moins, utilise ce smileys à bon escient, et avec classe.


Nouveau débat : Les smileys sont-ils morts ?

(Ce serait quoi le français de smileys ?
Réponse trouvée: un souriard ou une binette ... Pour moi c'était un outil de jardinage ...)




Un tournoi Fifa 14 sur PS3 ? Cliquez !

Orenthal James Simpson

Avatar de l’utilisateur

Sujet du message: Re: Le français est mort
Publié: 11 Jan 2012 0:55

Juste là :
Image

Staline

Star

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 28 Sep 2008 9:53
  • Messages: 1392
  • Localisation: Tel-Aviv (Israël)
  • Titre: Inscrivez un titre
  • Ancien Pseudo: Hyuu!
  • Dollars: 8 256.33$
Sujet du message: Re: Le français est mort
Publié: 11 Jan 2012 0:57

Pour moi, le français de "smileys" c'est "sourieur/souriard". Mais bon, les anglicismes, c'est pas ça qui va tuer notre life bro. :|




"Dans ce cirque ; vous êtes le clown madame." Jean-Luc Mélenchon
^^ La blague de l'année ^^

Abraham 95

Nouvel Immortel

Citoyen de Springfield

Avatar de l’utilisateur

Sujet du message: Re: Le français est mort
Publié: 11 Jan 2012 17:18

Hyuu! a écrit:
Kelu, je n'ai aucune obsession pour le surréalisme. Je pense juste que ce courant littéraire a un peu bouffé de notre littérature/écriture.


Mais... Quand tu vas comprendre que le surréalisme n'a rien à voir dans ce débat? Les surréalistes faisaient des textes qui n'avaient aucun sens. Quel est le rapport avec le langage SMS? On parle de la qualité orthographique du français ici, pas de la qualité littéraire.
En plus, les surréalistes ont permis à la littérature de vivre encore. Elle était arrivé à un point où on avait à peu près tout fait quand les surréalistes ont réussi à libérer la littérature du sens et... Et de tout quoi... De toutes les restrictions possibles. Les surréalistes ont permis l'existence du lettrisme, de l'Oulipo, même du théâtre de l'absurde, et leur esprit contestataire a ouvert la voie au nouveau roman.
Le surréalisme est un courant phare de tous les Arts, que tu le veuilles ou non.

Et puis merde, depuis le début j'ai l'impression de parler à un mur, alors si tu restes sur ta position digne d'un réac' de l'après-guerre, ben tant pis pour toi.




"One Wig Is What It's All About."
mmôôberrrgbeuwarrrrrghhhhhh
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
 Page 3 sur 4 [ 46 messages ] 

Permissions du forum
Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers:  

Connectez-vous et faites un don pour faire disparaitre cette publicité!

Notification

Untel à fait tel affaire cool et voici peut-être un lien...

SimpsonsCity.com est un forum sur le thème des Simpson sous forme d'une ville virtuelle. Avec une monnaie virtuelle, tu pourras jouer à des jeux en ligne, des concours et bien plus encore !