La buvette des Partis [Espace de détente]


 Page 1 sur 1 [ 4 messages ] 
Auteur Message

Orenthal James Simpson

Avatar de l’utilisateur

Sujet du message: La buvette des Partis [Espace de détente]
Publié: 26 Juin 2011 15:20

Orenthal James Simpson posa ses mains moites sur le juke-box regardant attentivement les disques proposés.

Michel Fugain, il devrait faire l'affaire.

Il inséra quelques pièces. Le système se mit en marche. Un bras mécanique extirpa le disque microsillon de son étui et le déposa sur la platine :

[video]http://www.youtube.com/watch?v=8Lt60FcQZ7I[/video]


Il vit, de loin, deux troupes réunies autour d'une table, des verres et cadavres* étaient posés là criants qu'on les remplissent, certains s'étaient déjà affalés sur les fauteuils millésimés semblables à ceux des airs de repos, d'autres guettaient le lavabo pour ne pas rater le coche en cas d'excès de beuverie, pendant que d'autres, un livre à la main, un chapeau sur la tête recouvrant légèrement leur front, s'éloignaient des débats de poivrots attendant la fin de la cérémonie d'union.

Je lève mon verre à la diplomatie ! dit-il en levant son verre de jus de pomme tout en versant plus de la moitié du contenu sur un individu affalé à même le sol, la bave dégoulinante, faisant les beaux jours des industries pharmaceutiques.

*Bouteilles d'alcool vides. Spéciale dédicace à Fry3000.

Play Bis

Big Star

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 21 Avr 2005 11:05
  • Messages: 1870
  • Localisation: LOVE UNITY RESPECT PEACE
  • Ancien Pseudo: Playentry Bis
  • Dollars: 1 152.00$
Sujet du message: Un Goncourt de Circonstance
Publié: 10 Juil 2011 15:12

Nagim déboule pour dire au revoir à Orenthal et est trop heureux de voir si belle buvette

OUAIS !!!!

Fait une roue ninja et s'explose au milieu des tables

Aïe... J'ai glissé dit-il en se relevant. Désolé je remets tout ça en place.

Il ramasse les chaises et recolle le pied de la table cassé en fluidifiant un chakra colle à bois qu'il a finit par inventer à force de faire une roue par joie et de défoncer des tables sans le faire exprès.

Il sort ensuite un bout de papier carbone et écrit avec son ongle de par la chaleur de ses doigts (technique ninja là aussi que lui a appris son papa adoptif). Il commande ensuite un jus de betterave-vodka et se dirige vers Orenthal.

Monsieur Orenthal... ^^)

C'est avec émotion aujourd'hui que je dois aujourd'hui vous quitter.

J'ai vraiment pris beaucoup de plaisir à discuter avec vous, on rencontre rarement de gens comme vous, peut-être même qu'une ou deux fois dans une vie, dans une certaine mesure, on pourrait dire que j'ai rencontré Lenny, et puis vous. Lenny a pris un chemin différent du mien, du moins le pense t-il, et les poignées de main que je lui tends lui sont sont invisibles. Mais vous, vous avez su voir la mienne et vous l'avez serré si fort que vous avez su apaiser la peine qui pesait sur mon cœur depuis tant d'années.

Pour cela je vous serai éternellement reconnaissant.

Il pose la main sur son cœur avec un sourire serein.

Aussi je suis venu vous offrir un cadeau pour vous remercier de m'avoir accepté dans votre parti. Enfin je sais que vous n'aimez pas que l'on énonce de cette manière, et je sais que ce parti ne vous appartient pas, cependant, c'est ainsi que j'ai ressenti les choses dans leur déroulement, de l'envoi du MP que je vous ai envoyé pour en être lorsque j'ai vu que le dernier membre inscrit s'appelait "Le Parti Leolioiste" et que vous m'avez invité à la patience, patience que vous avez récompensé en mettant mon nom avant le votre sur la liste des inscrits. Si je ne puis énoncer les choses telles que je les ai vues, je ne puis vous remercier chaleureusement. Merci.

Il sert de sa besace ninja un ouvrage d'un fort beau gabarit.

Image

Je vous l'offre.

Cette lecture fut pour moi la meilleure depuis longtemps, peut-être même la meilleure tout court. Meilleure que le Schtroumphfissime, meilleure que Cyrano de Bergerac, meilleure que Obélix et Compagnie, meilleure que le Château de ma mère. Reste à voir mon émotion lors de la lecture de la fin de Naruto pour juger de si elle y sera surpassée.

J'y ai retrouvé la délicatesse, la patience, le respect, la confiance, la malice, l'amour des jeux de langage, l'amour tout simplement qu'il y a eu entre mes échanges avec Leolio, et je sais que la nature de cette échange vous questionne, vous chatouille particulièrement. Il y était question d'amour, essentiellement, comme dans ce magnifique ouvrage.

Savez-vous que Michel Houellebecq a pour surnom la Tortue ? En celà qu'il aime se recroqueviller dans sa carapace et sortir de temps en temps le bout de son nez pour se mettre au vert et échanger avec les sages le fruit de sa réflexion, tout en veillant à ce que celui-ci ne soit pas point trop sucré afin qu'on ne le soupsonne pas d'avoir viré reptillien, le reptile, en ses périodes rowlingienne, n'a pas bonne presse, et la Tortue aime avaler de temps en temps des papiers... il serait fâcheux pour elle qu'ils aient un goût trop amer ! :P

Plus globalement, connaissez-vous cette croyance (qui je l'espère est certifiée association loi de 1901, sinon je m'en excuse platement -voire platoniquement, je m'en voudrais de copuler avec le profane) (ah zut encore des sarcasmes décidément tentez de vous débarrasser du naturel, il revient au galop; ) connaissez-vous, donc, cette croyance qui dit que la Tortue porte le monde sur sa carapace et flotte ainsi dans l'espace ?

Image

[spoiler]A la fin de l'ouvrage, Michel encourage Bernard à se remettre au roman et lui donne même quelques conseils. A cet instant, j'ai pleuré. J'ai pleuré parce que j'ai su que, même si Bernard ne le dit pas, Michel avait su trouver les mots pour lui redonner la gourmandise et la légèreté de la romance. J'ai moi même insisté auprès de Leolio pour qu'il rejoingne Simpsons City afin qu'il vienne y faire du Role Playing. Au vu de son imagination extraordinaire et de la qualité de sa plume, je me faisais une grande joie de le voir venir à Ogdenville faire la fête avec tous les copains ! Mais au lieu de ça, il s'est mis à infiltré silencieusement le forum afin de progressivement prendre le contrôle de Simpsons City. Quel tête de piaf je vous jure ! Il me faisait tourner la tête, mais je n'étais pas dupe de son manège : son manège à lui, c'était moi ! Il voulait vaincre mon mentor, Lenny, en espèrant m'atteindre par la même occasion avec la pointe de son épée qu'il croyait suffisament longue pour embrocher d'un coup d'un seul tous les malins, tel Saint-Michel pourfendant le Dragon de toutes ses forces pour le punir de son arrogance. Je ne lui en ai pas voulu. Il est breton, je suis normand, et s'il y a bien une chose que nous aimons tous deux, c'est le Mont Saint-Michel. Je l'invite à un jeu, il vient comme à la guerre, la fleur au fusil chargé, c'est bien les bretons ça ! Et le pire, c'est qu'il en est arrivé là uniquement parce qu'il me singeait, oubliant qu'il n'y a pas de science du pouvoir sans conscience sociale, alors que c'est lui qui me l'avait appris ! Mais je l'aime et je sais qu'il m'aime. L'important dans un dialogue, c'est de finir par trouver ses maux. Nous avons fini par nous comprendre, mêlant sa geste arthurienne à mon roman de Renart, et vous savez comment ? On nous soupçonne souvent d'être des comploteurs de l'ombre tous les deux, et bien sur ce coup-ci, c'est vrai. Je lui ai prêté cet ouvrage en secret et je crois qu'il l'a apprécié comme moi. Celà nous a permis de passer une soirée formidable, mêlant noix de cajou, curlys, Trois-Mont et Whisky-Coca, et on a bien rigolé ! Michel et Bernard ont su trouver les mots à notre place, Leo a compris qu'il me condamnait à devenir cette Tortue et qu'il appuyait inconsciemment sur ma carapace le plus lourdement possible afin de me déloger et de me désigner, dans un habile tour d'illusionniste qui a maintes fois fait ces preuves, comme le Dragon qu'il faut vaincre pour sortir des Ténèbres alors que je n'aurai été qu'une pauvre Tortue sans défense. Et au moment où il m'aurait vaincu, il n'aurait pas eu le temps de saisir le Graal que SC se serait dérobé sous ses pieds, disparaissant de la surface de la francophonie... Moi qui voulait faire la fête en invitant Leo, je m'en serai voulu que les choses tournent ainsi ! :D

Tel est le message de ce livre : raconter des histoires est une bien belle manière de endre le monde plus léger afin de faire en sorte que le voyage de la Tortue soit le plus agréable possible ! Ba ouais quoi, faut penser à elle ! En tant de renard bouddhiste, c'est pourquoi j'aime tant le RP ![/spoiler]

Littérairement ensuite, ce livre est un monument. Il est indéniable que c'est sa rédaction qui a conduit Houellebecq au Goncourt. On y cotoie allégement Rabelais, Voltaire & Rousseau, et autres La Fontaine. C'est un régal. Ce livre écrit à deux mains, la droite et la gauche, m'a fait de sentir...

:o

... m'a fait me sentir "bien", oui, c'est le terme. J'ai beaucoup souffert à sa lecture, je l'admets, mais son ouverture conclusive est un véritable rayon de soleil. C'est un ouvrage, assurément, qui aide tous ceux qui aiment les numéro d'équilibriste littéraire, à y voir plus clair. Soyons fous, on a ici l'esquisse de ce que pourrait être ce style qui se cherche depuis la Nuit des Temps, le roman national.

J'espère que vous y trouverons des indices solides pour poursuivre la mise en place du Parti Leolioiste.

L'offre à Orenthal et lui montre le bout de papier qu'il a rédigé tout à l'heure

Alors ça, c'est en voyant la buvette, je me suis dit, il faut un hymne leolioiste officiel des buveurs des Partis, c'est une tradition francophone !

Avec sa tête de piaf et sa fidélité indéfectible en amitiè (ça je peux vous le dire, quand Leo vous aime, il vous aime pour toujours) je me suis amusé à imaginer Leo en phénix hôte de ses bois, les bois du cerf de la forêt québécoise bien évidemment, car qu'on le veille ou non, la QG de SC, c'est Montréal, faudrait être capoté pour se prendre pour un gang d'aut'chose.

Je vous le lis :

"Volons Enfants du roi Phénix,
Car Aujourd'hui c'est trop Chanmé !
Ce sera comme une Idée fixe
Pis on s'aidera du Flood pour nager !
On s'aidera du Flood pour nager !

A l'heure de tous se mettre à Table
Bien qu'il fasse encore Grand Vent
Faut accepter d'avoir du sable
Dans notre Soup' et dans nos Condiments

Lolons Simpsons City !
Floodons au bout de la Nuit !
Mêlons, Mêlons, Pinard et Bière
Et roulons-nous des pelles !"


Et j'ai aussi une autre fin pour ceux qui boivent pas d'alcool et qui sont courtois mais pas trop:

"Lolons Simpsons City !
Floodons au bout de la Nuit !
Mêlons, Mêlons, avec boissons sans alcool
Et serrons-nous la main, tandis que l'autre est sur le cœur !"


Mais sachant que quand je disais "se rouler des pelles", je parlais bien évidemment de rouler des pelles dans du papier cadeau, c'est super pratique une pelle pour faire du jardinage. A Ogden, Banjoul a planté un magnifique champs d'asperges qui fait notre fierté avec l'unique aide d'une pelle. Mais c'est vrai que s'offrir des pelles en cadeau, c'est pas gégé, tout le monde n'aime pas. C'est pour ça, se saluer fraternellement, c'est peut-être mieux, enfin j'ai mis les deux, c'est au choix. Enfin tout ça pour dire que le coup du roulage de pelle, c'était pas du tout du tout une référence au fait qu'on dit que Leolio ne mouche pas du coude quand il s'agit d'être enjoué. hihi

Pour l'air, ba j'avais pensé à We are The Champions ou Bohemian Rhapsody de Queen, ou C'est la Fête au Village des Musclés.
Avec une petite préférence pour dernière. :oops:

Est triste de quitter Orenthal mais est heureux de l'avoir rencontré

Je vais y aller...

Une dernière chose...

A mes débuts sur SC, je maniais très maladroitement le RP. Et alors que je faisais une parodie de Michel Houellebecq - encore lui- dans le Topic Mystère, je l'ai imité en train de dire des âneries sur Dieu... Je m'excuse de ça, je faisais la blague du gars de droite qui essaye de dire des trucs de gauche pour s'intégrer parmi le public qu'il veut toucher. J'ai moi même la même démarche, sauf que je suis de gauche, c'est pour ma part avec catholiques que je veux discuter. Je sais donc combien c'est difficile et, en bon gamin provocateur que j'étais à l'époque, j'ai écrit cette connerie provocatrice. Je savais très bien que Michel respecte par dessus tout le Mystère de Dieu, que les athées ne sont pas ceux qui ne croient pas en Dieu mais qui au contraire veulent le côtoyer librement, à leur manière. Je m'excuse sincèrement pour cette effronterie enfantine. Petit, mon grand-père était très malade et j'allais souvent à l'Église (sans avoir reçu ni baptême ni communion) pour demander au Bon Dieu d'alléger ses souffrances et de me pardonner pour mon impuissance à l'accompagner dans la maladie, moi qui n'était qu'un enfant. J'espère un jour revoir mon grand-père pour lui dire combien je l'aimais, moi qui ne lui ai jamais dit, et mon âme d'enfant trouve dans ce dialogue avec le ciel la plus belle des manières d'alléger ses peines. En cela je m'excuse d'avoir menti sur le fond de ma pensée. J'ai commis la lourdeur de celui qui a peur de ne pas être intégré et qui dit des sotisses plus grosses que lui.

Pardonnez-moi d'avoir été si arrogant et belliqueux sur ce sujet qui, je pense, est important pour vous.

Lui tend la main droite et pose doucement sa gauche sur le cœur

Puis j'aime les femmes, vous le savez, il n'y a rien que je respecte plus au monde. Et s'il y a bien une chose qui est ce Mystère, c'est ce lien entre les hommes et les femmes. C'est, à mon sens, ce qu'il y a de plus beau au monde.

"Et si nous n'existions pas." avez-vous écrit cette nuit. Eh bien il me semble que vous êtes venu au monde au moment où vous avez rédigé cette phrase.

A l'instar de l'homme à la cigarette de X-files, que Mulder et Scully aperçoivent ici et là, sans comprendre s'il est réel, multiple, central, annexe, amical ou non, je puis vous le dire : "La Vérité est ailleurs."

Image

Enfin pour ce que j'en dis !
Tel que vous me voyez, je file à Ogden pour fumer des asperges, c'est vous dire !:D
Mais ce sera mes dernières, il est grand temps pour moi d'arrêter de fumer tout court.
Oui, je pense que c'est le moment. Assurément. :wink:

Portez-vous bien. ^^)

Nagim s'éloigne en essayant d'avoir la classe mais trébuche sur l'homme affalé au sol.

Mazette ! Encore raté ! Fry 3000 va encore me prendre pour un looser !

Bises les gars, à la prochaine ! Et vive le RP ! :coeur:




Image

L'Orangina, c'est la vie !
Hachikô

Orenthal James Simpson

Avatar de l’utilisateur

Sujet du message: N'a pas réussi à trouver une drôlerie textuelle.
Publié: 12 Juil 2011 9:21

[video]http://www.youtube.com/watch?v=Dy8x3_Hl9Gw[/video]
(Thievery Corporation, la fusion musicale de deux artistes très talentueux. Je te le conseille).

Orenthal s'était affranchit de toutes les règles de bienséance. Il prit (pris lui-même par une vive émotion) brutalement Nagim 00 par les épaules, le yeux grands ouverts et rivés sur les siens, il plongea son regard à la recherche, sur le visage de son camarade, d'une peine aussi profonde que celle qu'il éprouvait. La gorge nouée, il avala sèchement sa salive et ramena son ami en sa direction le serrant violemment contre lui.

Je n'ai que peu de choses à vous dire en réponse à votre message et tant à exprimer à votre destination et à votre égard. La submersion de ma pensée par un flot lacrymal me tétanise m'empêchant de dire les choses dans la forme la plus concrète, ou de les dire, tout bonnement. Je prends l'œuvre que vous me présentez avec respect, remerciements et félicité, dit-il en relâchant non sans peine son camarade. Les reliques que vous nous avez transmis au sein du bâtiment du Parti léolioiste et toutes vos contributions vont former un objet d'étude très instructif nous permettant d'évoluer dans le bon sens.

Le retard accumulé avant même de vous donner cette réponse si brève est avant tout dû à ce que je nomme un différé de réalité, la procrastination du véridique et de l'indéniable pour éviter, en tout temps, en toute condition, d'avoir à affronter ses conséquences et sa la brutalité de son après-coup. Rien ne se perd, tout se dissipe. J'espère ne pas avoir à penser au moment où nous reparlerons de vous avec nostalgie. En toute épreuve, votre présence, votre héritage (nous pouvons désormais parler d'héritage tant l'apport, ce regard que vous nous avez transmis, témoignent d'une nouvelle approche qui vous est identitaire et qui nous est inédite) nous aura été bénéfique, et cette évolution graduelle qui vous a mené à nous, aujourd'hui, et ses conclusions seront perçues comme un vaccin, et un jour, dans un tremblement inquiétant, lorsque la morale aura été éclipsée par l'envenimement des choses, nous nous remémoreront vos paroles, votre philosophie, lorsque les situations s'achèveront dans une voie sans issue, nous puiserons dans l'éducation que vous nous avez cédé, et tout rentrera dans l'ordre, et nous repenserons.

Je peux vous affirmer, à défaut de parler au nom de tous, que je me souviendrai, quoi que le temps veuille faire, quoi que le temps veuille nous imposer.

Il s'assit sur un banc, les mains sur ses jambes, les dents serrés, le visage crispé et vit au loin ce qui restait de l'ombre d'un homme.

moumou-025

Phenomene

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 22 Nov 2009 16:00
  • Messages: 861
  • Localisation: avec desak entrain de faire des connerie
  • Dollars: 140.00$
Sujet du message:
Publié: 22 Juil 2011 11:57

moumou la tete sur la table entrain de dormir avec un filet de bave qui coule un quoi ou j'ai fais un mauvais reve j'ai rever que je fesais un meething sur l'ecologie et que j'etais en slip devant tous le monde




Image Image
We are anonymous.
We are legion
We do not forgive
We do not forget
Expect us
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
 Page 1 sur 1 [ 4 messages ] 

Permissions du forum
Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers:  

Connectez-vous et faites un don pour faire disparaitre cette publicité!

Notification

Untel à fait tel affaire cool et voici peut-être un lien...

SimpsonsCity.com est un forum sur le thème des Simpson sous forme d'une ville virtuelle. Avec une monnaie virtuelle, tu pourras jouer à des jeux en ligne, des concours et bien plus encore !