Republicain ou démocrates?


 Page 1 sur 2 [ 23 messages ] 
Auteur Message

M.JOHNSON

Citoyen

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 03 Avr 2010 17:48
  • Messages: 155
  • Localisation: poste avancez de la résistance
  • Dollars: 1 150.00$
Sujet du message: Republicain ou démocrates?
Publié: 11 Nov 2010 22:51

Vous plutot plutot du coter démocrates comme ici en france ou républicain comme en inde?




M.JOHNSON
Image
Image
:police: de sc et black mesa :police: (du site)

Sikky

Star

Citoyen de Monorail City

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 01 Juin 2008 12:17
  • Messages: 1449
  • Titre: Pacificateur
  • Ancien Pseudo: Peanuts
  • Dollars: 1 419.00$
Sujet du message:
Publié: 11 Nov 2010 23:29

T'as buggé ^^. Bref perso je suis anti-politique, c'est tous les mêmes. Donc vote blanc

Orenthal James Simpson

Avatar de l’utilisateur

Sujet du message:
Publié: 12 Nov 2010 2:09

Je ne connais pas le régime politique indien, mais celui de France est bien une République, la cinquième pour être exact depuis 1958 avec la dernière Constitution rédigée par Michel Debré et commanditée par l'ancien Président de la République, Charles De Gaulle, République qui plus est démocratique étant donné que le peuple a une place importante dans les décisions générales qui parcourent le pays tout entier, rien que le choix du Président revient au peuple, élection des représentants territoriaux.

La Démocratie est en soi quelque chose d'assez radical sur le plan privé, elle s'y attache énormément et axe ses propos sur l'individu. Elle est existante en France dans le sens où elle répond aux principes d'égalité pour tous aux yeux de la loi, qu'elle octroie à tout les citoyens et résidents étrangers des libertés fondamentales, et qu'elle désigne l'État comme étant souverain au regard des autres États.

Là où l'on voit la différence c'est dans les objectifs de l'État français, qui est celui de garantir à tout les citoyens d'être vus, désignés, qualifiés comme étant un tout, mais dont les composants seraient tous égaux, et dans la direction où, ils n'auraient qu'un rôle de régisseur. L'État livre aux citoyens les principes qui leur permettrait une vie libre et dans la sécurité, tout en leur offrant un certain accompagnement, mais sans les aider personnellement. Là où aux États-Unis d'Amérique, ils arrivent à livrer des lois qui soient créés pour favoriser des minorités ethniques, en France, rien que l'idée d'y penser est inconcevable. Dans ce même rôle de régisseur, l'État français indique à tout les citoyens leurs droits mais aussi leurs obligations et les sanctions qui s'en écoulent si il venait à les mépriser lors d'un fait ou d'un acte.

Sérieusement, on est bien logé en France, ils réussirent, grâce aux acquis de l'Histoire, à trouver un juste milieu qui convient à tous les citoyens, deux parts égales du gâteau, l'une pour le peuple, l'autre pour l'État.

HardRockeur

Illustre autochtone

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 10 Avr 2007 20:30
  • Messages: 240
  • Dollars: 1 300.00$
Sujet du message:
Publié: 12 Nov 2010 10:45

En fait, je ne comprend pas réellement le sujet...

Mais je ne pense pas qu'il soit demandé de faire un analyse des notions démocraties et républiques! ... ou alors ça a vraiment été très mal posé :voleur:

Surtout que la démocratie découle forcément de la république, enfin c'est ce qui définie une république, le pouvoir est mandaté par le peuple. N'oublions pas aussi que royauté et empire n'écartent pas non plus l'exercice démocratique...

Orenthal James Simpson a écrit:
Là où l'on voit la différence c'est dans les objectifs de l'État français, qui est celui de garantir à tout les citoyens d'être vus, désignés, qualifiés comme étant un tout, mais dont les composants seraient tous égaux, et dans la direction où, ils n'auraient qu'un rôle de régisseur. L'État livre aux citoyens les principes qui leur permettrait une vie libre et dans la sécurité, tout en leur offrant un certain accompagnement, mais sans les aider personnellement. Là où aux États-Unis d'Amérique, ils arrivent à livrer des lois qui soient créés pour favoriser des minorités ethniques, en France, rien que l'idée d'y penser est inconcevable. Dans ce même rôle de régisseur, l'État français indique à tout les citoyens leurs droits mais aussi leurs obligations et les sanctions qui s'en écoulent si il venait à les mépriser lors d'un fait ou d'un acte.


Maintenant, je vois encore moins ce qu'a avoir le modèle d'intégrations de différents pays dans la définition même de démocratie...
Surtout que tu semble donner une fausse image des différences France/États-Unis, je vois pas pourquoi tu vois le système état-unien comme plus proche de son peuple. Je dirais même plus le contraire, même si l'actuel président semble avoir fait avancé le système de santé de son pays, pour moi il est plus facile de confondre États-Unis et État gendarme que France et État gendarme...


Maintenant, je pense que Dav Swit parlait plutôt des affinités que font preuve les différents pays auprès des différents partis américains... Après je sais pas, c'est floue comme sujet!

Alice

Phenomene

Citoyen de Shelbyville

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 19 Mars 2009 17:45
  • Messages: 689
  • Localisation: Au Ritz
  • Dollars: 1 200.00$
Sujet du message:
Publié: 12 Nov 2010 12:10

Moi je suis républicrate, j'aime la république et la démocratie :)

HR a écrit:
Mais je ne pense pas qu'il soit demandé de faire un analyse des notions démocraties et républiques


Exact, il s'agit plus de l'analyse de 2 partis politiques que de l'analyse de 2 formes de gouvernement, mais l'erreur est humaine ^^)




Pensée du jour : Noël au balcon, enrhumé comme un con

Orenthal James Simpson

Avatar de l’utilisateur

Sujet du message:
Publié: 12 Nov 2010 15:25

HardRockeur a écrit:
Maintenant, je vois encore moins ce qu'a avoir le modèle d'intégrations de différents pays dans la définition même de démocratie...
Surtout que tu semble donner une fausse image des différences France/États-Unis, je vois pas pourquoi tu vois le système état-unien comme plus proche de son peuple. Je dirais même plus le contraire, même si l'actuel président semble avoir fait avancé le système de santé de son pays, pour moi il est plus facile de confondre États-Unis et État gendarme que France et État gendarme...


Aux États-Unis d'Amérique, le peuple élit les plus hauts fonctionnaires, les juges, les shérifs, ils ont aussi un contrôle sur ces trois éléments.
Aux Etats-Unis d'Amérique, les lois peuvent être conçus pour n'être favorables qu'à des minorités ethniques.
Aux Etats-Unis d'Amérique, ce sont les citoyens qui votent pour les choisissent les gouverneurs, pour un mandat de deux ou quatre années
Aux Etats-Unis d'Amérique, ce sont les citoyens qui choisissent les députés qui siègeront à la Chambre des Représentants.
Aux Etats-Unis d'Amérique, ce sont les citoyens qui élisent les sénateurs qui siègeront au Sénat.

Vous voyez les Etats-Unis d'Amérique comme un Etat français, un pays où les décisions générales viendraient de Washington D.C., or cela est faux, chaque Etat détient une Constitution qui lui est propre, chaque Etat détient des règles, lois, modes de fonctionnement politique qui lui sont propres, et chaque Etat répond à des problèmes qui lui sont propres tout en admettant la suprématie de la Constitution première, tout en acceptant la politique générale.

Tu parles du Président américain comme étant le point politique le plus important aux Etats-Unis d'Amérique, or il n'est qu'un commercial, il doit à tout pris cibler ses propos pour plaire aux républicains, comme aux démocrates, car, à ne pas l'oublier, un démocrate venant du Sud et un démocrate venant du Nord auront beaucoup de divergences face à l'acceptation probable d'un projet de loi.

Sans oublier qu'en France 80% des lois ne sont que projets de loi, c'est-à-dire des lois commandités par le Président et son Gouvernement, le 20% restant ne vient que des parlementaires. Alors qu'au États-Unis d'Amérique, les chiffres sont lus atténués, 60% de projets de loi, pour 40% de propositions de loi, propositions qui viennent directement du peuple étant donné qu'ils élisent directement les membres du Congrès.


J'en terminerai par là, et je le répète, le peuple détient un énorme pouvoir de pression sur les élus locaux, tel le juge ou le gouverneur, ils peuvent les éradiquer à leur souhait, avec un certain procédé, mais à leur souhait.

Oui, l'élection du Président américain n'est pas très démocratique, mais le Président américain a un rôle mineur. Quoi que, il détient lui aussi un droit de véto sur les membres du Congrès, mais cela n'empêche que, et gardez ça pour vous, de manière générale, un régime présidentiel offre davantage de pouvoir aux parlementaires, le régime parlementaire offre plus de pouvoir au président, un certain paradoxe textuel.

Citer:
Surtout que la démocratie découle forcément de la république, enfin c'est ce qui définie une république, le pouvoir est mandaté par le peuple


Les deux plus grands points que j'ai étudié se basaient sur la Chine, qui est une République, d'ailleurs, elle en détient la qualification; République populaire de Chine, mais qui détient un régime politique communiste. Ensuite, tu as tout les pays monarchique , et non plus républicains, qui sont de véritables démocraties, tel l'Espagne, les Pays-Bas, ou encore le Royaume d'Angleterre.

Alice a écrit:
Moi je suis républicrate, j'aime la république et la démocratie :)


Elle a bien raison.

En France, nous le sommes tous quoiqu'on en dise. Nous en France, on en oublierait presque le programme politique de chaque candidat pour axer nos seules jugements sur l'idéologie de son parti politique avec tous les stéréotypes que cela amène, à l'exemple du fait que les socialistes ne puise point créer un modèle économique stable, ou que les régimes de droites ne puissent pas faire concrètement de plans sociaux. Aux Etats-Unis d'Amérique, les citoyens axent leurs jugements, ou à contrario, votent pour tel par crainte de l'autre, non pas par idéologie, mais par l'apport de chaque représentant sur un point politique, il jugent aussi, car le scrutin de liste est très fréquemment utilisé aux Etats-Unis d'Amérique, par rapport à un ensemble de politicien proposés. Il s'en va de fait que, aux Etats-Unis, chaque parti désigne, en quelque sorte, je n'entre pas dans les détails, l'individu qu'il souhaite en tant que président de la République, et de son vice-président, et ce dernier, mis à part sa tâche de président du Sénat, n'aura qu'une image sécuritaire, il ne sera là que pour permettre à celui désigné comme président de gagner davantage de points aux élections, tel Barack H. Obama qui a désigné Joe Bayden pour l'image d'un individu expérimenté et palier à celle de jeune novice que Barack H. Obama dégageait, ou encore John McCain qui avait choisi Sarah Palin pour rallier les femmes à sa cause.

Sérieusement, je trouve le modèle américain comme étant le plus beau au monde, d'une part pour leur histoire, de l'autre pour leurs institutions qui sont existantes grâce à un mélange de traditions archaïques et de modernité.

HardRockeur

Illustre autochtone

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 10 Avr 2007 20:30
  • Messages: 240
  • Dollars: 1 300.00$
Sujet du message:
Publié: 12 Nov 2010 16:17

Un État gendarme n'est pas à considérer d'une mauvaise manière. Un État gendarme est un État qui assure la base de services nécessaires à une sorte de cohésion plus ou moins efficace: c'est à dire d'assurer la sécurité, la création monétaire, l'éducation. Après, ce qui différencie l'État gendarme de l'État providence est que ce dernier accompagne plus son citoyen/sujet via des aides comme le versement d'une retraite, d'aides médicales, etc, etc...
C'est en ce sens que les États-Unis est un État gendarme dans le sens où la définition étasunienne de la liberté est synonyme d'une plus grande capacité d'évoluer possible de la part de l'individu par rapport à un cadre constitutionnel le moins contraignant possible.

Après j'ai jamais dis que le président américain était doté de pouvoirs extraordinaires, et d'ailleurs la faible amplitude décisionnelle à laquelle il est soumis tient moins d'un aspect démagogique que de la structuration fédérale même de son pays.

Maintenant, je ne vois pas le réel plus que procure la possibilité de créer des lois relatives uniquement à certaines ethnies mis à part de rendre encore plus difficile la cohésion inter culturelle!

J'avais déjà souligné l'aspect démocratique de certaines royautés. Ah, et à propos de la Chine, ne peut-on rappeler que l'habit ne fait pas le moine? D'ailleurs, la Corée de nord et le Myanmar incorporent aussi dans leur dénomination officielle le mot "république". :wink:

Orenthal James Simpson

Avatar de l’utilisateur

Sujet du message:
Publié: 12 Nov 2010 17:44

HardRockeur a écrit:
Un État gendarme n'est pas à considérer d'une mauvaise manière. Un État gendarme est un État qui assure la base de services nécessaires à une sorte de cohésion plus ou moins efficace: c'est à dire d'assurer la sécurité, la création monétaire, l'éducation.


Ce qui est paradoxal, c'est que tu qualifies l'État français comme étant un État gendarme qui est totalement faux étant donné qu'elle n'axe pas sa politique interne sur le fait de restreindre une violence rampante, mais en plus de cela, tu incorpores la création monétaire, ce qui est faux étant donné que depuis la naissance du communautarisme réel grâce au traité de Lisbonne et donc grâce à l'Union Européenne, la compétence qui assurait à chaque État souverain de développer sa propre monnaie a été transféré au corps européen.

HardRockeur

Illustre autochtone

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 10 Avr 2007 20:30
  • Messages: 240
  • Dollars: 1 300.00$
Sujet du message:
Publié: 12 Nov 2010 18:39

Le problème justement c'est que je n'ai jamais qualifier l'État français d'État gendarme, mais bien d'un État qui privilégie une forme providentielle. Après je parle des orientations générale, pas de la politique exacte... Il y a toujours de fortes différences entre théorie et application pratique.

Lenny

Administrateur

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 11 Déc 2003 2:49
  • Messages: 5052
  • Localisation: En arrière scène
  • Dollars: 20 000.09$
Sujet du message:
Publié: 12 Nov 2010 18:52

Démocrate bien sûr!
Par contre, je ne sais pas si Obama est véritablement capable de gérer la crise économique actuelle aux États-Unis. J'y crois, mais les résultats ne sont toujours pas là. Le taux de chômage y atteint maintenant 10% de la pop, la dette du pays est colossal et ni les investissements ni la croissance sont au rendez-vous...

enzo020796

Citoyen

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 30 Oct 2010 0:51
  • Messages: 159
  • Dollars: 1 150.00$
Sujet du message:
Publié: 12 Nov 2010 18:59

Je suis démocrate si ça correspond a la gauche

Orenthal James Simpson

Avatar de l’utilisateur

Sujet du message:
Publié: 12 Nov 2010 19:02

Je te l'accorde, je m'en suis mêlé les pinceaux dans ton premier écrit. En revanche, je ne suis pas sûr de ta vision radicalisée quant à l'intégration de l'État français dans tel ou tel régime économique - d'ailleurs, tu ne ferais pas des cours d'économie par hasard - , la France, en soi, intègre aussi bien les deux de manière égalitaire, le schéma providentiel dans le sens où, comme tu l'indiquais, il y a un certain accompagnement économique, une réflexion politique sur les axes d'orientations financière personnelles et privé, comme impersonnelle, générale, et public, et que, de l'autre côté et toujours pour rester sur l'aspect économique tout en le liant à la politique générale de l'État, elle exerce une certaine fermeté quant aux réponses à donnés à des méfaits économiques, une réponse de prime abord brutale - tout le processus policiers, ou militaire dans les cas les plus aggravés -, et une réponse de secundus abord judiciaire, égalitaire, et cohérente. Nous sommes face à un système français qui a su concilier les deux systèmes.

Concernant le fait d'assimiler ledit État étasunien à un État gendarme est juste, et je me lie à ton argumentation. En revanche, dire que ce même État se détache de toute responsabilité envers le peuple est scandaleux vis-à-vis des faits qui forgèrent la puissance sociale de ce pays, et faussement jugé étant donné toute la puissance même des citoyens sur les corps politiques, et judiciaires qui guident le pays, par tout les moyens de pression que j'ai exposé, le fait de pouvoir déchoir tout haut fonctionnaire par une procédure, ou encore un shérif, ou un gouverneur car il n'aurait pas bien répondu aux exigences du peuple.

Lenny a écrit:
Démocrate bien sûr!


Un jour tu comprendras que cela ne veut rien dire.

enzo020796

Citoyen

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 30 Oct 2010 0:51
  • Messages: 159
  • Dollars: 1 150.00$
Sujet du message:
Publié: 12 Nov 2010 19:12

Je suis désolé OJS mais tes messages sont trop long donc je les lis pas même si ils ont l'air intéressants

Le musicien de SC

Jeune Légende

Citoyen de Monorail City

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 02 Nov 2009 12:49
  • Messages: 2997
  • Localisation: Somewhere
  • Titre: Maire du KBBL
  • Ancien Pseudo: DVDrums
  • Dollars: 1 651.50$
Sujet du message:
Publié: 12 Nov 2010 19:16

enzo020796 a écrit:
Je suis désolé OJS mais tes messages sont trop long donc je les lis pas même si ils ont l'air intéressants


OJS est un personnage mythique sur Simpson City , au début je faisais comme toi je ne les lisais pas .
Mais force toi car avec OJS tu peux apprendre beaucoup de choses croit moi :wink:

I LOVE YOU OJS :coeur::P

HardRockeur

Illustre autochtone

Avatar de l’utilisateur

  • Inscrit le: 10 Avr 2007 20:30
  • Messages: 240
  • Dollars: 1 300.00$
Sujet du message:
Publié: 12 Nov 2010 21:59

Orenthal James Simpson a écrit:
[...]En revanche, dire que ce même État se détache de toute responsabilité envers le peuple est scandaleux[...]


Je ne dis pas ça non plus, je dis juste que la définition même de l'idéal de la liberté aux Etats-Unis explique le peu de contraintes qu'impose ce système étatique!
C'est pourquoi la fiscalité et donc par la même occasion les aides y sont moins développés qu'en France.

Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
 Page 1 sur 2 [ 23 messages ] 

Permissions du forum
Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers:  

Connectez-vous et faites un don pour faire disparaitre cette publicité!

Notification

Untel à fait tel affaire cool et voici peut-être un lien...

SimpsonsCity.com est un forum sur le thème des Simpson sous forme d'une ville virtuelle. Avec une monnaie virtuelle, tu pourras jouer à des jeux en ligne, des concours et bien plus encore !